Performance « Mystic-Informatic » – Audrée Juteau, N. Zoey Gauld, Catherine Lavoie-Marcus, Ellen Furey

Performance « Mystic-Informatic » – Audrée Juteau, N. Zoey Gauld, Catherine Lavoie-Marcus, Ellen Furey

La performance « Mystic-Informatic » est présentée au Centre d’exposition du Rift à Ville-Marie, le samedi 20 avril à 18h30 – Entrée libre
Audrée Juteau, N. Zoey Gauld, Catherine Lavoie-Marcus, Ellen Furey
Mystic-Informatic croise de manière inattendue la danse, la mycologie et les technologies numériques. À la source de ces préoccupations se trouvent un questionnement sur le sens de la danse dans le contexte du virage numérique, une fascination pour l’univers énigmatique des champignons, ainsi qu’une préoccupation pour l’environnement et les déchets produits par l’économie capitaliste. Dans un récent ouvrage de l’anthropologue Anna Lowenhaupt Tsing, Le champignon de la fin du monde, on apprend que le champignon matsusake ne pousse que dans les ruines du capitalisme – dans ces forêts rasées, ces paysages dévastés par l’exploitation où l’on ne croyait plus aucune vie possible – amenant, ce faisant, une lueur d’optimisme. Mystic-Informatic s’empare du champignon comme métaphore et propose la danse comme force résistante capable d’insuffler une nouvelle vie aux déchets technologiques, ces matériaux technologiques dépassés. Par la danse et à travers les corps, la technologie se détourne de ses fonctions premières réelles, nous nous y connectons de façon sensorielle, corporelle et imaginative. Dans un esprit punk, apocalyptique et féministe, nous redonnons le pouvoir à la danse et exorcisons notre désespoir écologique. La mystique informatique pose des questions actuelles sur la place de la danse et du corps vivant dans la pratique artistique contemporaine.
Durée: 1h
Création collective : Audrée Juteau, N. Zoey Gauld, Catherine Lavoie-Marcus, Ellen Furey, en collaboration avec Marilyne St-Sauveur
Performance : Audrée Juteau, N. Zoey Gauld, Catherine Lavoie-Marcus, Ellen Furey
Artiste visuel : Martin Beauregard
Conception sonore : Geneviève Crépeau
Résidences de création : Studio 303, l’Écart, L’Annexe-A, L’Agora des Arts, Centre de Création O vertigo, Centre d’art Diane-Dufresne grâce au Théâtre Hector-Charland
Crédit Photo: Moïse Marcoux
Avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de l’Entente de partenariat territorial CALQ et Abitibi-Témiscamingue.