Johannie Séguin – En parallèle (peinture)

Johannie Séguin – En parallèle (peinture)

Vernissage 27 septembre 17h – Gratuit
Dans le cadre des Journées de la culture 2019

Vidéo sur la Fabrique Culturelle (Télé-Québec):
https://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/11784/johannie-seguin-illustratrice-du-temps

À cette époque ou règne l’urgence, où l’accélération de notre rythme de vie se fait sentir, ce qui intéresse Johanne Séguin est le fil de pensées qui circule dans notre tête sous cette pression, à travers ce surplus de possibilités et le flux de distractions numériques permanentes. Le souvenir, le passage du temps et le caractère éphémère de la vie, ce sont là des aspects tragiques de l’existence qui se manifestent par l’expérience du quotidien et qui guident son travail de création.

C’est par la peinture, inspirée des grands maîtres de la Renaissance, qu’elle engage une prise de conscience et une interrogation philosophique du temps, par une technique longue d’accumulation de couches de glacis. Cette volonté de faire permet de retrouver une forme de lenteur, qui est en contradiction avec l’essence même de notre contemporanéité. Elle privilégie des références photographiques en marge des clichés normalement recherchés ; exploitant certains défauts tels que les décadrages, les surexpositions, les distorsions. Ces compositions et les contrastes occasionnés par la rencontre d’éléments disparates, bouleversent la réception et altèrent la représentation du réel. De là se confondent réalité et fiction et se chevauche une pluralité de temporalités qui complexifie la lecture de l’oeuvre. Elle offre des univers introspectifs et énigmatiques, qui requièrent un temps de réception long de la part du spectateur, l’obligeant à prendre le temps d’observer. Dans une approche plus spirituelle et méditative, ils éveillent des réflexions nostalgiques, reliés à la conscience de soi dans son environnement, au retour à l’essentiel.

Détentrice d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal, Johannie Séguin vit et travaille à Rouyn-Noranda. Son travail a fait l’objet d’expositions collectives et individuelles notamment à L’Écart… lieu d’art actuel (Rouyn-Noranda), à Espace Projet (Montréal), au Centre national d’exposition (Jonquière), à la salle d’exposition de la Place des Arts (Montréal) et au Centre d’exposition de Rouyn-Noranda. Elle est récipiendaire de plusieurs prix et bourses dont la bourse d’excellence en peinture de la Fondation McAbbie, la bourse d’excellence et d’implication du Fonds de la Faculté des arts de la Fondation de l’UQAM ainsi que le prix relève des 19e Prix d’excellence en arts et culture de l’Abitibi-Témiscamingue. Ses œuvres font parties de collections publiques telle que la collection de la Fondation du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ainsi que de nombreuses collections privées. Son travail est représenté par la galerie Rock Lamothe – Art contemporain (Rouyn-Noranda).