Exposition: Ugo Monticone – Tracés de voyage, 20 ans d’allers-détours

Exposition: Ugo Monticone – Tracés de voyage, 20 ans d’allers-détours

L’exposition Tracés de voyage propose un tour du monde en 22 œuvres imprimées (jet d’encre, sérigraphies – 16.5’’ x 25.5’’), intégrant chacune une animation de réalité augmentée. Chaque œuvre représente un voyage dans un pays différent, inspirée par le livre du même titre de l’auteur Ugo Monticone, qui couvre ses 20 ans d’écriture à travers le monde.

L’artiste Isabelle Gagné (MissPixels), pionnière de l’art mobile au Canada, a créé pour chaque pays une animation en réalité  augmentée combinant des éléments d’archives de l’auteur et des éléments illustrés originaux offrant un écho aux récits du livre. Lorsque scannées par un appareil mobile, les illustrations se voient enrichies par des animations numériques. Ces animations proposent une réflexion sur l’aspect fragmentaire et évanescent de la mémoire. Elles questionnent les limites des supports traditionnels lorsqu’il s’agit de susciter le souvenir (albums photos dénués de mouvement, textes exempts d’image, éléments figés traduisant mal le côté fuyant des sensations…). Comment fonctionne la mémoire ? Quels souvenirs prennent le dessus lorsqu’on se remémore un voyage ? Souvenirs partiels, flashs, déformation temporelle, le filtre alterne les images, nous rappelant notre propre lien au passé.

Chaque animation est accompagnée d’une trame sonore créée par l’artiste pluridisciplinaire Marc Sauvageau. Son processus de création se base sur l’échantillonnage et le montage sonore de souvenirs liés à chaque pays. Musiques, conversations, ambiances, bruitage, sons naturels et effets sonores sont amalgamés dans une recherche élaborée qui vient rythmer les animations de réalité augmentée et renforcer le concept de mémoire fragmentaire.

Véritable parcours interactif, l’exposition propose une immersion dans l’univers du voyage. Le carton d’invitation prend la forme d’une carte d’embarquement. Les écouteurs fournis rappellent ceux d’un avion. Une ambiance sonore reproduit les appels d’un aéroport. Un tableau des départs est projeté sur un mur. Une table remplie d’artéfacts de voyage devient un étal de souk. Des extraits de films des Grands explorateurs d’Ugo Monticone sont aussi proposés en réalité augmentée.

L’exposition combine l’art visuel, l’art numérique, la littérature, la musique, le film et le voyage. L’intention est de plonger les visiteurs dans les différents pays pour qu’ils intègrent l’expérience à leurs propres souvenirs comme des voyages qu’ils ont eux-mêmes vécus.

Du mardi au samedi de 10h à 17h – Entrée libre